Un peu de couture ? oui ! et de la couture pour moi en plus.

Voici une robe que j'avais repéré depuis longtemps, un grand classique parmi les patrons de couture français : Sureau de Deer and Doe.

Pourquoi vintage ? parce que je l'ai inaugurée à une soirée (où j'ai eu beaucoup de succès !) et où l'on m'a dit que je faisais très années 50.

Ce qui est vrai ! ce modèle est intemporel. Et en fonction des tissus, on peut lui donner des allures complètement différentes.

Le tissu que j'ai choisi est un coton assez épais, que j'avais trouvé en solde il y a au moins 2 ans à Mondial Tissu.

Pour le prix, je pensais en faire une simple toile. Et finalement, je la trouve tout à fait portable. Bon, ce n'est pas vraiment l'avis de mon mari, qui trouve effectivement que ce tissu fait trèèèès années 50, ni de mes filles qui me disent que je sors en chemise de nuit (qui a parlé de l'innocence des enfants ??)

Deux problèmes se sont posés à moi pour cette robe, cependant :

- un problème de taille : pour faire ma coquette, j'ai taillé un 40. La robe étant très ajustée, je ne me voyais finalement absolument rentrer dans des pièces aussi petites ! j'ai donc rogné les marges de coutures (à peine 1 cm au lieu des 1.5 cm prévus), si bien que je me suis retrouvée avec un bon 42 (il a donc fallu mettre mon ago de côté)

J'ai également rallongé la jupe, afin de cacher mes genoux (et oui, chacun ses complexes)

- 2e problème : qui n'est dû qu'à ma totale incompétence en matière de pose de fermeture éclair, puisque celle-ci est absolument et totalement visible. En plus, de couleur bleue électrique, elle ne passe pas inaperçue !

Quelques photos :

20150909_094046

20150909_094049

20150909_094115

20150909_094120(ma superbe fermeture éclair ... no comment)

 

Au final, j'aime beaucoup cette robe, très agréable à porter. Et moi qui n'aime pas refaire le même modèle, je pense que je coudrai à nouveau celui-ci.

20150909_094128

 

Patron: Sureau, Deer and Doe

Taille : 40 arrangée

Tissu: coton, Mondial Tissu

Boutons et fermeture éclair : du fin fond de mon stock.